> Le webcomics trop bien sapé

Lapsus

Lapsus
Pierre
4 commentaires
A l’heure des indés, des bundles, des jeux steams à prix coutant, des promos XBLA et autres drôleries gratuites à jouer ce n’est pas si évident de remettre un prix sur un jeu.

Et Destiny en l’occurrence il a un prix : 500 millions de dollars. Ou pas.
Enfin pour le sport disons que c’est un peu exagéré, disons 250 millions pour le jeu en lui même, et 250 millions en QA, tests, localisation, serveurs, marketing et toutes ces petites choses que gère un éditeur.
Mettons que Bungie, le studio superstar après avoir réalisé quelques Halo, était effectivement assis sur le même genre de budget qu’un John Carter, qu’un Avatar ou qu’un Spider-Man.

Imaginons même une seconde que les gens qui restent chez Bungie soient aussi incroyables, créatifs ou, lâchons-nous, visionnaires que les gens qui ont œuvré sur les films cités plus haut.

Comment alors ne pas être incroyablement déçu par la semaine de bêta qui s’est déroulée récemment ?

On a le gameplay d’un Halo pris dans de la gelée à la menthe, inscrit dans l’univers d’un Mass Effect dénué de toute âme, le tout emballé dans des mécaniques de jeu que l’on retrouve dans n’importe quel MMORPG asiatique gratuit et narré par un Peter Dinklage qui paye ses impôts.
Pas vraiment de la quote de backpack.

Alors c’est ça la révolution qui a fait couler tant d’encre avant même d’être concret ? La licence qui fera oublier Call of Duty aux djeunz et vendre des palettes numériques de jeux à Activision pour les dix prochaines années ?
En l’état c’est un peu dur à croire. Enfin je devrais dire que j’ai un peu de mal à le croire, puisque visiblement 4.6 millions de gens se sont, comme moi, rués sur la bêta.

Je veux dire, d’accord on évite un peu la lootite aiguë qui me faisait si peur et puis, c’est joli. Et ça c’est si j’utilisais joli pour dire que c’est incroyablement bandant : une fois n’est pas coutume, le (petit) bond technique est porté par une prouesse artistique rare. Les paysages de Russie post-apocalyptique sont de toute bowwwté et épousés par un ciel et une lumière qui font réellement douter que l’on se retrouve devant un jeu du studio qui a fait Halo, ses lumières fluos, ses vaisseaux luxueux entièrement mauves et ses couloirs copiés/collés en pagaille.

Mais malgré cela, bah merde, c’est juste chiant quoi. La citadelle du pauvre fait regretter les dialogues d’ascenseurs de l’originale avec ses quatre PNJ stoïques (principalement des robots) qui n’ont pas une réplique fun, pas une phrase d’accroche et se limitent à leurs fonctions établies.
Les ennemis sont au mieux des élites de Halo munis de capuches, au pires de simples boules roses.
La coop est au cœur du jeu, mais mes expériences avec Paco98s et MasterChiefPowerforce (tous les gamertags ont été changés par ma mémoire défaillante) ont montré que a/ Il est tout a fait possible de se faire inscrire dans un matchmaking de mission et de n’en avoir quand même rien à taper de ses collègues qui font face à un char d’assaut et b/ que les missions de 1h+ ne semblent pas prendre en compte le passage AFK d’un utilisateur.

Au final et passé le troisième jour j’ai repéré que toute ma liste d’amis squattait le matchmaking PvP avec un peu d’espoir de retrouver les sensations d’un Halo (spoiler : vous allez être déçus).

Pourtant un peu partout ça clame haut et fort que Destiny est ce qui est arrivé de mieux à la Next-Gen, les preorders n’ont, semble-t-il, pas faiblis tandis que Bungie fait la une des mags hipsters.

De fait, soit je suis juste un vieux reloud désabusés.
Soit les fans PS4 découvrent tardivement les joies du frag en ligne après de trop longues années abreuvés de Killzone.
Soit la dimension sociale promise ne marche qu’à grande échelle et transformera un jeu terriblement ennuyeux en bac à sable ultime pour pistoleros de l’espace.

Dans tous les cas je n’échangerai pas ce Destiny contre tous les John Carter, Avatar ou Spider-Man du monde.
Enfin, sauf Amazin Spider-Man ça vous pouvez l’échanger quand vous voulez. Si quelqu’un en veut je veux dire.

Commentaires

  • WarGun |
    Avant même le billet, on sait que fleau a été entendu... Du coup, je l'attends avec impatience pour savoir si oui ou non, Destiny vaut le coup!
  • Vil |
    Un vieil ami grincheux qui râlaient beaucoup sur ce jeu, a été convaincu par la bêta, alors je doute qu'il soit si mauvais que ça.

    Par contre que la hype tout autour du jeu soit démesuré, ça je n'en doute pas.
    Ça fait malheureusement parti du jeu marketing (là où sont passé les 250 millions ?)

    J'attendrais qu'il sorte sur PC. En solde Steam. Ou mieux, en Humble Bundle.
  • Fleau | Dernière modification :
    @WarGun, je vais volontaire exagérer (mais c'est aussi en réaction des magnifiques "Destiny est ce qui est arrivé de mieux à la Next-Gen") : c'est de la merde.
    BH a absolument tout dit, c'est beau et le gameplay est très plaisant. A côté de ça, c'est moins jouissif qu'Halo, moins riche que Mass Effect, moins fun que Borderlands, plus répétitif que n'importe quel MMO.
    Donc perso, je déteste.
    Enfin, j'en avais déjà parlé en détail ici : topic Destiny sur Hfr

    Et sinon BH, c'est quoi The Amazing Spider-Man ? Tu parles de ça, n'est-ce pas ? Parce qu'on est bien d'accord, il n'y a pas eu de film Spider-Man depuis 2007 ? Hein ??

    Bon ben je vais refaire un câlin à mes Blu-ray de John Carter, Avatar et trilo Spidey et continuer de baver devant la Master Chief Collection en tentant d'oublier cette bêta douloureusement ennuyeuse.
  • BH |
    @Wargun, tu ne devrais pas attendre notre avis, ou celui de qui que ce soit d'ailleurs, pour savoir si un jeu vaut le coup. Personne ne peut vraiment savoir ce qui te fait vibrer, ce qui te parle réellement.

    Moi ça m'en a touché une sans faire bouger l'autre, mais visiblement les gens ont bien aimé.

    @Vil, je pense pas que le jeu soit profondément mauvais et à vrai dire, j'espère ne pas l'avoir écrit.
    Je pense surtout que c'est assez mou et pas très passionnant. Peut-être que Bungie a finalement tenté d'esquiver leur propre règle des 30 secondes de fun et il est fort probable que sur le long terme il y ait de bonnes sensations (la plupart des MMO ne deviennent réellement intéressant qu'en Endgame).
    Mais sur la durée de la bêta, ce qu'on nous a montré m'a paru assez loin de ce que les gens ont pu en dire ou en attendre.