> Le Blog BD qui n'a pas besoin de Uplay

Guerre du chien

Guerre du chien
Pierre
1 commentaire
Encore une année, encore une bougie à souffler, encore un Call of Duty à sortir.

On est encore en plein dans la campagne du DLC de zombies, lui-même visiblement le premier pack d’une longue série, et de toute manière comme le muguet, un Call of ça s’annonce généralement en mai.
Ça n’empêche évidemment pas les gens de commencer un peu plus tôt que l’année dernière à spéculer sur leur prochaine tête de turc favorite et à baver sur les teases à deux balles d’un community manager Xbox pour un event en mai avec un simple 2 en chiffre romain.

Visiblement ça a suffi à raviver les rumeurs de World at War II, dont une fiche serait apparue subrepticement l’été dernier sur Amazon.
Pourquoi les gens seraient excités par la suite d’un des CoD les moins bons de l’histoire, c’est une question à laquelle je n’ai pas vraiment de réponse.

Une question qui implique d’ailleurs une autre question de mode : est-il temps de revenir à la seconde guerre mondiale ? A-t-on fait un tour ? Déjà ?
Après tout si les jeux de guitare peuvent revenir, et si Wolfenstein est considéré par certains comme l’une des meilleures surprises de 2014 alors pourquoi la chasse aux Nazis ne pourrait-elle pas reprendre ? doivent se dire les responsables de l’édito du top trois.

Je le vois arriver d’ici, le CoD WWII à fond dans le berger allemand mais pas trop, avec EA qui emboite le pas en ressuscitant Medal of Honor d’entre les morts.
Hell peut-être même qu’Ubi pourrait nous ressortir son Brothers in Arms de chez Gearbox !

Ce n’est pas tellement drôle tellement ça pourrait être vrai. Sommes-nous déjà à court de jeux à porter en HD pour en arriver à relancer les modes d’il y a 15 ans ? La génération de gamer a peut être effectivement fait un tour complet, combien de joueurs de Minecraft savent ce qu’étaient les Medal of Honor et autres Allied Assault ?

Récemment, Campster le noble se désolait de l’engouement généralisé pour le système de curation mis en place par Steam et qu’il définit, à juste titre, comme une sorte de serpent qui se mord la queue en limitant encore plus que ce n’est déjà le cas le spectre de jeux auxquels sont exposés les gens.

Reception des Indés sur PS4
Réaction des joueurs PS4 qui reçoivent Transistor gratuitement.


Alors peut-être suis-je simplement trop blasé et cynique pour réellement embrasser la cause, mais diable, tous ces émois autour d’un nouveau CoD WWII ne sont que la partie émergée d’un iceberg que les Campsters du monde refusent de voir : les gens tournent déjà en boucle sur dix licences dont ils ne décrochent que pour embrasser une nouvelle version. Et le reste c'est la came d'une minorité dont quelques vocaux journalistes.

Reception des Indés sur Xbox One
Réaction des joueurs Xbox One qui reçoivent le nouveau #IDARB gratuitement.


Fifa, Call of Duty, LoL, Assassin’s Creed, Madden, GTA, Minecraft, DOTA.
Les gens n’ont pas besoin de curateurs, ils ne regardent que ce qu’ils connaissent ou ce à quoi leurs cercles sociaux jouent.
Si on a le temps un indé en promo dans un bundle pour se donner bonne conscience ou plus vraisemblablement une montagne de clés steams non utilisées.
Et puis on se raccroche à un Destiny grace aux mentions rassurantes : par les créateurs de Halo et l’éditeur de Call of Duty.

Ouaip encore Call of Duty, encore une année.

Commentaires

  • Fleau |
    Peut-être que le FPS sur la WWII est un peu le Western du jeu vidéo, un genre qui a des moments plus à la mode que d'autres, qui est fondateur pour le média et qui peut se renouveler indéfiniment...
    En tout cas, j'ai toujours été triste de voir disparaitre les jeux sur ce conflit, je ne serais pas contre un "retour aux sources" du FPS (Wolfenstein quoi, si c'est pas historique comme truc).
    Par contre, je ne comprends pas pourquoi miser sur World at War plutôt que sur un autre CoD 2GM.