> 300 planches et pas de fausse hanche

Honnêteté intellectuelle

Honnêteté intellectuelle
Pierre
1 commentaire
La presse jeux vidéo c’est comme le beaujolais : il y a des années avec et il y a des années sans.

En 2013 on déplorait la perte d’IG Mag, en 2014 trois nouveaux mags papier refaisaient surface et donc naturellement cette année c’est un peu déjà la galère.

On est même pas à la mi-février et on a déjà eu des gens dégagés un peu salement chez The Escapist et ses sœurs, puis la fermeture crado de Joystiq quelques semaines après leur annonce de supprimer les notes. AOL n’a gardé que deux personnes rattachées à Engadget pour des sessions twitch.

En France, c’est la concentration Webedia qui a fait du bruit. Pour info Webedia c’est la société qui détient des petits portails comme Allociné et qui avait racheté Jeuxvideo.com pour la bagatelle de 90 millions d’euros l’année dernière.
Cette année ils ont décidé qu’avoir le plus gros site sur les jeux vidéo d’Europe c’est de toute évidence pas suffisant, alors ils ont également mis la main sur Millenium.org, le site montant de l’actu online et esport (ouais, League of Legends quoi) équivalent à un Gamekult ou un Gameblog en termes de popularité.

Sauf que voilà la concentration n’a de sens que si on peut faire des économies d’échelles et pour ça fini les bureaux édito pseudo indépendants à Aurillac ou à Marseille, il faut tout ramener à Paris, près des coupaings, des coupes de champagnes et des agences d’achat de publicité.
Et tant pis pour ceux qui refusent de suivre, de l’éditorial bon marché, on en trouvera.

Mais visiblement tout ça était encore un peu just dans la vision ensembliste de l’ogre qui ajoute une couche d’américanisme bon teint dans ce mix un peu trop franchouillard avec le lancement de la version Française d’IGN.

Comme ça on récupère les articles US, on récupère les deals d’exclusivité couramment attribués à IGN aux US, et on récupère tout le bon goût des vidéos.
Il se dit dans le milieu que l’idée est de proposer quelque chose à mi-chemin entre le côté casual de JVC et l’humour potache de Millenium avec une proposition plus adulte et mainstream avec des protips sur le ciné et les séries parce qu’il faudrait pas non plus se limiter aux jeux telltales dans la couverture de Walking Dead.

En tout cas les packages pub Millenium-JVC-IGN devraient arriver bien plus vite dans les boites des éditeurs que les articles intéressants sur les trois home pages.

On se consolera un peu avec le compte twitter @IGNFR, qui surprise n’a pas été booké à temps par Webedia, mais est bien tombé aux mains de petits rigolos qui semblent particulièrement impatients de vendre la mèche aux quelques gogos tombés dans le panneau.

Aller, ne soyons pas mauvaise langue, tout n’appartient pas à Webedia, regardez Joypad.fr par exemple, la résurrection d'un vieux mag papier en blog comme on porte une saloperie pixélisée sur PS4. C’est tout nouveau, tout beau avec une rubrique indés proéminente pour ne pas se laisser envahir de AAA.

Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? L’ancienne équipe de Eurogamer France ? Celle-là même qui avait engagé un ancien RP d’Activision pour faire le test de Call of Duty ?

Comme quoi la presse jeux vidéo, c’est comme le beaujolais : il y a des années avec, des années sans, mais quoi qu’il arrive c’est un peu dégueulasse et ça fait mal à la tête.

Commentaires

  • Freytaw | Dernière modification :
    Cela fait bien longtemps que je n'y crois plus. Là où à une époque florissante, tu avais plein "d'amateurs" qui faisait ça au moins avec honnêté et passion (Joypad, Player One, Toussaa), aujourd'hui, tu as des "professionnels", les amateurs d'hier, qui se la raconte et font la course au clic dans une indécence totalement mal assumée.

    Et à la TV, si on peut en parler, il ne reste encore que nolife, dans son petit coin tranquille, mais qui ne saurait rivaliser avec le GameOne de la vieille époque, celle de son lancement...

    Triste constat aujourd'hui que celui de la presse vidéoludique. Elle ne ressemble que trop à ses consommateurs lambda accro aux cosplays et à Call Of justement... :(

    Et pourtant oui, la tentative IG Mag, c'était bien... Mais c'était surtout trop intelligent, trop sourcé, trop bien travaillé, trop complet... Donc forcément, ça marche pas.