> Le webcomics sans DLC

Un Nouveau Challenger

Un Nouveau Challenger
Pierre
Aucun commentaire
Il est marrant ce Phillou, il essaye de surfer la moindre vague de cool qu’il peut. Bon c’est certes mieux que son prédécesseur qui n’avait de toute évidence l’envie de surfer que sur le pognon, mais ça sonne toujours un peu désespéré.

Ressusciter Crackdown, faut déjà être sûr de son coup, vouloir rebooter Phantom Dust, ça commence à sentir le fond de tiroir, mais quand on en arrive à pousser du Battletoads, c’est vraiment qu’on touche le fond.

Et pourquoi ne pas tout simplement piocher dans les grands noms dans ce cas là hein ? Pourquoi on récupère pas les Midtown Madness, Crimson Skies, Blinx et autres merveilles qui font rêver les ménagères ?

D’abord parce qu’il faudrait faire ça bien, engager des gens compétents, mettre en branle une vraie production et que ça coûterai un pognon fou.
Mais surtout parce que c’est une carte blanche pour faire un peu n’importe quoi. Si ça marche, il y aura bien quelques critiques pour dire à quel point toute la saveur du jeu original est là, d’ailleurs c’est un bon angle d’attaque pour alimenter articles et dev diaries, en ressortant du placard un obscur développeur que l’on jure avoir reconnu et qui vient expliquer Kickstarter style à quel point cette fois il pourra donner à son jeu tout le sel qui lui manquait à l’époque et à quel point les fans de la première heure seront ravis.

Et tant pis si des fans de la première heure il n’y en a plus ou il n’y en a jamais eu, l’important c’est qu’il y ait un mouvement de foule, quitte à le forcer un peu, pour que les gens puissent s’identifier. Hein quoi ? Ho mais moi aussi je suis fan de Battletoads, trop cool Battletoads, même que mon cousin l’avait à l’époque Battletoads et que c'était pas de la tarte !

Dans le cas où c’est un foirage complet, on s’en tamponne, personne ne viendra se plaindre en place publique, aucun amas de fans (réels, eux) indignés ne viendra fleurir à chaque convention pour vous lancer des tomates (une des raisons pour lesquelles Phil garde des t-shirt d’indés à porté de main en toute circonstance).

Et ça c’est bien tout le problème de Nintendo dont quasiment toutes les licences peuvent passer pour cultes et dont chaque portage devra être soigneusement réfléchi.
Relancer du Fire Emblem, un tactical RPG de la NES ? Ça se tente et ça peut rapporter gros.
Toucher à du F-zero ? Hmmm, plus médiatique, plus attendu, plus demandé, donc plus délicat.

La solution maison est de cantonner toutes ces jolies licences, voire celles des amis, à de l’apparition Smash Bros. On se mouille pas, on montre qu’on y réfléchi, on fait (un peu) plaisir aux fans et surtout on a pas besoin de se casser le ciboulot pour savoir comment réimaginer le concept pour le rendre pertinent à l’heure actuelle.

C’est bien pour ça que Phil il aimerait bien avoir un Smash Bros sous la main pour évacuer les licences un peu trop gênantes comme Banjo & Kazooie qui continue de popper de temps à autres sans pour autant évoluer dans un vrai jeu solide.

Bon, en tout cas et tant qu’à vouloir faire revivre des choses qui dorment, qui ont du potentiel d’excitation et qui peuvent se faire tailler un short sans soucis, je demande à mettre Blast Crops sur la liste, ce serait parfait en jeu à télécharger, et c’est un crime de laisser un concept pareil dormir dans un tiroir quand on met du pognon sur des crapauds, bon sang de bois !

Aucun commentaire