> Le webcomics qui n'est pas en VALVe Time

Un grand mystère

Un grand mystère
Pierre
Aucun commentaire
Il parait donc que des gens font la queue pour acheter des consoles de jeux. Ces consoles dont le monde parle depuis des années, dont la présentation officielle a été faite il y a des mois et dont la réservation est possible depuis presque aussi longtemps.
Qui sont ces guérilleros de la file d'attente, des gens qui sont prêts à attendre dans le froid pendant un temps fou pour payer une console hors de prix qu'ils auraient pu se faire livrer à la maison en trois clics et un numéro de carte bancaire ? Un vrai mystère pour moi après le tapage auxquels la PS4 et la X1 ont eu droit.

Je me demande alors ce que vont découvrir ces gens qui de toute évidence n'ont pas été touchés par la campagne marketing et PR des géants du jeu vidéo. C'est quoi la nouvelle génération pour eux ? Ont-ils entendu parler de jeu dans le cloud ? Ou de 1080p ? Ou de framerate bloqué à 60hz ? Savent-ils qu'ils devront télécharger un demi-giga d'update pour lancer le moindre jeu ? Savent-ils ce que sont les jeux indépendants ? Sont-ils conscients qu'une télé basse définition ne pourra pas être utilisée même s'ils ont pour l'occasion débranché le magnétoscope pour libérer leur plus beau port péritel ?

Un tas de questions qu'il me tarde de découvrir, notamment à Noël quand des gens vont recevoir ces produits désormais si particuliers sans avoir la moindre idée de ce qu'il y a derrière.
"Boarf, j'ai pas besoin d'un smartphone, je ne veux que téléphoner" déclarent la plupart des gens pas encore convertis à la secte iPhone lorsque leur vieillissant Nokia rend finalement l'âme après une décennie de bons et loyaux services.
Va-t-on de même voir surgir une méfiance vis à vis de la next-gen ?
Après tout, mis à part un petit groupe d'initiés qui ont de toute manière déjà choisi quel modèle aimer ou détester bien avant un quelconque test, qui a un profond besoin de caméras, de mablette, de share play ?

En arpentant bien malgré moi un rayon de grande surface j'ai surpris une fillette tenter de vendre une WiiU à sa mère (Noël au tournant, pas con la gosse) :
-Regarde maman c'est la nouvelle Wii, il y a une tablette dedans !
Regard méfiant et étonné à parts égales de la mère :
-Ah bon (ce ah bon signifie "ça semble cher"), et à quoi ça sert ? (ce à quoi ça sert signifie "jamais je paierai pour ça")
Moment d'angoisse pour la petite n'ayant pas bénéficié d'une formation de VRP Nintendo :
-Et bien, on peut s'en servir et euh... aider les autres joueurs, enfin, si on joue à plusieurs, je crois...

Et ça c'est pour la plus simple des consoles, va-y expliquer à madame Michu que la caméra 1080p de Kinect elle peut détecter ton pouls en infrarouge et qu'avec le remote play la PSVita permet de streamer son Battlefield annuel assis sur le trône.

Parce qu'on ne vend plus des jolis graphismes là, on ne vend plus des performances améliorées, on vend des électrolytes. J'ai abandonné depuis la Saturn l'idée saugrenue de montrer des jeux à mes parents, mais j'avais fait une petite exception avec Assassin's Creed 2 dont l'univers de la renaissance italienne me semblait capable de parler à ma mère. Petite balade sur les toits de Venise, sauts le long des échoppes, traversée de la foule vivante.
Réaction de l'intéressée : "Ho bah, ça parle en Français maintenant, tes jeux ?"
Voilà, de Pac-Man à Assassin's Creed, c'est le doublage FR qui l'a marquée.

Alors l'effet next-gen vous m'excuserez, mais pour moi autant faire une séance de magie noire.
Démarrer sa console, qui en retour allume la télé, d'une petite directive vocale, puis se faire reconnaître en une seconde devant la caméra à l'affichage d'un "Bienvenue Jeannot !", puis lancer son jeu, toujours sans avoir touché une manette ni même regardé en direction de la télé et glisser une petite conversation Skype sur le côté comme si de rien n'était. Bah même moi ça me la coupe ma bonne dame.

Enfin, disons que ça me la coupera. D'ici six mois. Après quatre ou cinq mises à jour. Quand ce sera au point.
Mais ça me la coupera.

Aucun commentaire