> Le webcomics sans DLC

Priorités

Priorités
Pierre
3 commentaires
C’est de notoriété publique, la Xbox One part de loin. Un magnifique work in progress que je me plaît à imaginer comme un terrain de jeu pour une bande de codeurs sous coke nourris de Red Bull et de coups de fouets comme locomotive du train lancé à toute blinde à la poursuite de la PS4 d’une part, mais aussi et surtout de la 360.

Une écurie de hamsters tournant dans la roue de la next-gen, prêts à sacrifier leur jeunesse et leur santé pour amener la console le plus vite possible là où elle aurait du être en Novembre dernier : au même niveau que la précédente console et dans les starting blocks pour faire rêver joueurs et ménagères grâce à ce que 7 ans de technologies et de bande passantes ont rendu possible.

C’est donc toujours avec stupeur et quelques tremblements que je me lance dans la lecture de chaque patchnotes rendues publiques par le community manager grisonant de chez Microsoft.

Prenons l’update de Mars par exemple, supposée aller de pair avec la sortie de Titanfall pour en améliorer l’expérience en ligne. J’ai dégusté ça au petit déj un beau matin avec la liste des modifications dans une main, mon café dans l’autre et c’était parti pour un check la liste:

-Accès rapide à la liste d’amis. Moins rapide que sur 360 où les amis sont un onglet racine, mais check.
-Amélioration du chat de groupe pour le rendre similaire à celui sur 360. Check.
-Invitation d’amis et liste des joueurs récents similaire à la 360. Check.
-Son 5.1 supporté en sortie optique, de manière similaire à la première Xbox (oui, celle sortie en 2001). Check
-Support de la télé au format 50hz, prise en compte de cette partie du monde connue sous le nom d’Europe. Check.
-Support de Kinect sous bing maps et google maps. Mon café qui ressort par le nez, Check.

C’était la blague du matin, cachée entre le rattrapage de la 360 et la correction de défauts de conception. Un gag très élaboré que l’on doit à Mark Whitten, Chief Product Officer de Microsoft qui visiblement garde son sens de l’humour malgré la mouise dans laquelle il s’est enlisé.

Quatre mois après la sortie de la console, alors que les quatre meilleurs jeux disponibles sont tous des portages, alors que les fonctions les plus rudimentaires manquent encore, alors que Kinect Sport, le jeu qui doit faire accepter la console chez les casual, se fait encore attendre et alors que Sony a vendu 2 millions de consoles de plus sans même avoir de killer app, Microsoft se fait plaisir en vendant des télécommandes à 25€, en se payant Gob Bluth pour faire de la promo et en mettant ses meilleurs codeurs, son écurie de hamsters de compétition, sur le projet le plus important de la machine : rendre la Kinect compatible avec google map et fucking bing maps.

Ho j’ai essayé le gadget idiot. Effectivement ça marche, avec moins de précision qu’une roulette de souris basique et un peu moins de rapidité qu’en cliquant sur les boutons +/-, mais ça fonctionne.

N’empêche que j’aurai rudement préféré pouvoir brancher un disque dur, lire mes fichiers en réseau ou lancer mes playlists persos en lieu et place de mes jeux comme je pouvais le faire sur ma grosse xbox il y a 12 ans.

J’imagine qu’à l’heure de la 4G et de l’internet par fibre optique, il faut aussi savoir réapprendre à se montrer patient.

Commentaires

  • FulRoro | Dernière modification :
    Je ne suis plus l'actualité mainstream/Microsoft-Sony-Nintendo depuis plus ou moins l'annonce de la nouvelle génération (depuis que je joue sur PC en fait). Du coup j'ai des nouvelles de l'évolution du bousin quasi-uniquement via next-gene. Du coup je sais pas si le lancement de cette génération est si catastrophique rigolo que ça, ou alors si c'est juste à cause de la TGO touch qui voit que le mauvais coté des choses :3
  • fleau scourge | Dernière modification :
    " -Son 5.1 supporté en sortie optique, de manière similaire à la première Xbox (oui, celle sortie en 2001). Check"

    Ça fait plaisir de pouvoir jouer en 5.1 tout en gardant l'image HDMI.
    Je ne savais pas que la Xbox (la vraie "one") avait une sortie optique mais j'ai halluciné quand je me suis rendu compte que la 360 ne l'avait pas. Je l'ai longtemps cherché sur le cul de ma console puis je me suis fait à l'idée.
    Pour le coup, c'est bien qu'ils reviennent à ça.

    Maintenant que j'ai la One, je peux un peu dire ce que j'en pense. J'avoue qu'elle ne me met pas vraiment les étoiles dans les yeux mais je trouve toujours qu'elle a un gros potentiel pour devenir la meilleure console du marché. Mais comme tu dis, il va falloir être patient.

    Et il serait vraiment bien qu'ils mettent plus de démo. Bordel, je les ai toutes faites en 3h !

    En tout cas, TitanFall est passionnant. C'est déjà ça.
  • BH |
    @Fulroro : Tous les lancements de consoles (sauf peut être la première xbox qui avait Halo et la N64 qui avait Mario 64) sont en général assez ternes.
    La PS2 n'avait rien de bien, la Dreamcast un pauvre PenPen Tri-ice-elon et l'infâme Godzilla, la PS3 coûtait plus cher encore que la One etc.
    Le problème c'est que sous couvert d'une évolutivité logicielle, la One semble avoir été encore plus rushée que les consoles d'autrefois. Donc la voir démunies de certaines fonctionnalités qui étaient présentes depuis des années sur 360, ça la fout mal effectivement

    @Fléau : La première Xbox n'avait pas de sortie optique, il fallait acheter le câble RGB pour profiter d'une image de meilleure qualité et d'une sortie optique. Mais le son 5.1 était géré au launch.

    Et sur 360 la sortie était également sur le cable parce qu'elle ne supportait pas le HDMI à sa sortie, c'est avec la version elite, puis la S qu'ils ont mis la sortie optique et la sortie Hdmi de série.