> Le Blog BD qui vous rappelle qu'il faut mettre un S à comics et pas à Jeux Vidéo

Tué dans l'oeuf

Tué dans l'oeuf
Pierre
1 commentaire
J’imagine que c’était une question de temps mais quand même, ça fait les choux gras de la presse et des webcomics : moins de deux ans après sa création, Xbox Entertainement Studios fait partie des victimes de la dernière vague (quoi qu’à 18 000 personnes on peut parler de petit tsunami) de licenciements en date chez Microsoft.

Durant ce cours laps de temps, la société de production de contenus vidéo associé à la Xbox One n’aura accouché que de deux prods estampillées Xbox Originals : Every Street United, la série-docu sur le foot préparé pour la coupe du monde et Atari: Game Over, l’ironique documentaire sur le désastre entourant le jeu E.T. qui a précipité Atari dans le gouffre et avec elle un énorme pan de l’industrie du jeu vidéo au début des années 80.

Si le premier n’a pas eu l’air d’émouvoir les foules malgré ses 4 millions de dollar de budget de production, le deuxième ne sortira qu’à l’Automne mais promet déjà d'émouvoir les geekos de tous bords.

D’autres projets seront également menés à terme en couveuse : Halo Nightfall, la mini-série produite par Ridley Scott ainsi que l’autre série Halo produite par Steven Spielberg, soit 143 ans de producteurs et du boulot pendant des mois pour Scott Free et Amblin sur des vidéos basées sur une licence dont le personnage principal est un soldat mutique en armure complète.

La série jumelée à Quantum Break sera également maintenue, pas d’inquiétude nous auront nos cinématiques idiotes et mal jouées entre deux phases de shoot des finlandais de Remedy.

Enfin la diffusion instantanée du concours de Miss Ado USA 2014 devrait bien avoir lieu sur Xbox Live, ce n’est pas une blague, même qu’ils diffuseront les trailers choisis par la communauté parmi Batman Arkham Night, Far Cry 4, Madden 15, MGS V et The Division, parce que s’il y a bien deux choses qui vont ensemble comme la confiture et le beurre de cacahuète ce sont bien les concours de beauté pour ado et les jeux interdits aux moins de 18 ans. Rep à ça Marlard !

Human, l’excitant remake américain de Real Humans, une série Suédoise diffusée l’année dernière sur Arte, devrait en toute logique retourner chez Channel 4 et Kudos (The Hour, Utopia, Broadchurch).

Reste que Deadlands, Extraordinary Believers (des prods de Robot Chicken), Fearless, Gun Machine (du prod de Sons of Anarchy), Winterworld, le projet JASH (Silverman, Cera) ou les 5 films signal to noise restants ne devraient donc pas voir le jour.

Si Satya Nadella avait promis de garder la Xbox quoi qu’en disent les rumeurs, il n’avait pas précisé qu’il garderait TOUT ce qui entoure la xbox. Et après avoir raté la guerre des navigateurs et des moteurs de recherche, après avoir manqué le virage des smartphones après avoir péniblement effectué le virage des tablette au détriment des utilisateurs de PC de bureau, Nadella n’a pas le choix, il sait que seule une réforme en profondeur de Microsoft sauvera le groupe. Et cette réforme passe par un recentrage sur ce que Microsoft sait faire : des softs pour l’entreprise, des solutions dans le cloud, des suites de productivité et accessoirement du jeu vidéo. Surtout que visiblement, faire de la vidéo c'est pas si évident que ça.

Tant pis pour les 12500 employés de Nokia, il feront monter d’un dixième de point le taux de chômage finlandais, tant pis pour les 500 employés de Microsoft Entertainment Studios et leurs velléités de rois de la vidéo familiale, Microsoft ne sera ni le nouveau Netflix, ni le nouveau HBO, ni le nouveau Amazon, tant pis enfin pour les gens qui avaient misés sur la xbox comme un centre multimédia général, ce n’est plus à l’ordre du jour.

Peut-être tant mieux pour les joueurs alors. Et si c’est le cas, qui se dévoue pour le dire à Ubi ?

Commentaires

  • Fleau |
    "Et si c’est le cas, qui se dévoue pour le dire à Ubi ?"
    J'ai dû louper une référence...?