> Le webcomics qui envoie du petit bois

Kinect 2 pour tout le monde

Kinect 2 pour tout le monde
Pierre
1 commentaire
Allez, c'est jeudi confession, je vais tout avouer: j'ai aimé Kinect dès l'instant où je l'ai vue. Elle était grosse, arrivée sur le tard et n'avait pas grand chose pour elle. On savait bien que tout ce que ses parents nous en avaient dit et montré était 100% pipeau. On avait vu la Wii, on savait qu'elle ne pourrait rien faire de plus pour nous.

Et pourtant, au moment où j'ai agité la main devant l'écran et que le mouvement était repliqué sans besoin de calibration ou de périphérique supplémentaire, juste cette petite caméra rondelette aux yeux rouges qui semblait en savoir bien plus qu'elle ne voulait l'avouer, j'étais conquis. Plus rien à foutre de la console, des jeux, de l'intérêt. J'étais Tom Cruise sans la scientologie et c'était tout ce qui comptait.

Alors évidemment ça s'est révélé profondemment inutile par la suite, on n'a jamais eu le moindre concept de jeu intéressant au delà du rail shooter de stoner de Child of Eden. Même les party games n'ont pas réussi à exploiter le potentiel de Kinect, pourtant instantanément appréhendable par n'importe qui.

La reconnaissance vocale, pourtant loin d'être dégueue, a été complètement déclassée par Google et Apple. Ca ne m'empêche pas de tenter de parler à ma téloche comme un abruti dès que j'en ai l'occasion, de manière répétée, cela va de soi.

Quand Microsoft a annoncé une kinect plus puissante, plus précise et vendue en bloc avec la console, j'étais encore plus pumpé.
Et bah j'ai franchement pas été déçu !
Comme l'être après tout ? La reconnaissance est toujours aussi approximative, l'appareil ne fait plus l'effort de nous chercher verticalement, la voix ne fonctionne pas dans la plupart des pays du monde, le seul jeu de fitness ne renvoie aucun feedback quant à ses propres mouvements, les mini jeux kinect labs ont disparu, aucun jeu compatible n'est offert et la plupart des jeux s'en servent uniquement pour la reconnaissance vocale.

Aller, voici mon top trois des meilleures utilisations de Kinect sur Xbox One :
1-Pouvoir beugler "Beep Beep!" tel Thierry Lhermitte dans les Bronzés pour avoir droit à un coup de klaxon faiblard dans la voiturette de Zoo Tycoon.
2-Devoir crier "turbo" pour avoir droit à un coup de turbo dans Kinect Sports, l'alternative étant de donner un coup de pied au sol comme un cheval exprimant son mécontentement.
3-Pouvoir ouvrir n'importe quel menu dans Tomb Raider rien qu'au son de la voix, ou vous savez, de n'importe quel dialogue ou bruit tiré de la bande son du jeu, tout particulièrement durant les gun-fights.

Bref, malgré toute ma bonne volonté, c'est peu probant. Si la Wii a pu avoir un réel impact c'est avant tout parce que les studios internes de Nintendo oeuvraient tous dans la même direction : donner un intérêt à la manette embarassante.

Est-ce que Microsoft a essayé la même chose ?
Hell Yeah, en dégageant Kudo Tsunoda, en dédiant tous les projets de Rare, en multipliant les mini jeux XBLA, en ouvrant le SDK et en sortant une version dédiée au PC, les projets devaient normalement fleurir en masse !

Et est-ce que Microsoft a réussi ?
Hell No.
Un seul jeu réellement dédié à Kinect, qui a raté la fenêtre de launch de seulement six petits mois et qui a reçu un metascore un peu honteux. Aucune réelle avancée du côté du PC ou de l'indé, malgré les kits offerts et les challenges recompensés. Et surtout aucun avenir à court ou long terme.

Alors aujourd'hui que le bibelot n'est même plus vendu avec la console qu'est-ce qu'il en reste ?
Harmonix, seul contre tous qui doit être ravi de bosser sur son Fantasia Kinect-Only.
Une version PC, vendue 200€ qui nécessite une sacré dose de motivation.
L'armée sud-coréenne qui a trouvé la caméra HD et la vision infrarouge bien pratiques pur surveiller la frontière.

Ho et aussi les bro-dudes, les youtubers, les cools kids et autres personnalités du web qui on vite compris que toute la recherche, la technologie et les fonctionnalités derrière Kinect pouvaient aussi se résumer à celles d'une vague webcam haute définition.
Encouragés par les brodudes de Microsoft directement (non pour une fois, je ne parle pas de Major Nelson), tous les Cypriens wanabe se retrouvent sur twitch et le channel Upload de Xbox pour partager leurs gameplays, vidéos à la con et bien sûr leurs bobines en plus ou moins gros plan.

Je pense qu'il y a là une bien belle leçon de vie pour PrimeSense, la start up à l'origine de Kinect et pour tous les créateurs en général : la technologie n'est aussi valide que l'utilisation que les gens en font.

Et si broadcaster ses fesses ou pour se prendre pour Tom Cruise dans Minority Report sont ce que les gens font avec Kinect, alors bien plus qu' avec le prix en catalogue, vous avez là sa réelle valeur.

Commentaires

  • Fleau |
    Dire que je pensais vraiment que MS allait résister contre le monde entier et n'enlèverait pas la Kinect des packs Xbox One...
    Dire que je pensais ne pas être le seul débile avec sa Kinect 2.0 sur sa télé...