> C'est pas top, mais toujours mieux que la concurrence

Va, Va, vierge pour la deuxième fois !

Va, Va, vierge pour la deuxième fois !
Pierre
4 commentaires
J'ai deux nouvelles. Une bonne et une mauvaise pour la forme.
La bonne (pour moi), c'est que j'ai déjà un peu parlé de l'absence de jeux au lineup, de la Kinect 2.0 et même de la protection des données. La mauvaise (pour vous), c'est que du coup je vais pouvoir raconter ma life.

Je suis désormais dans la situation inverse du personnage de la première case. De manière inédite dans mon expérience de joueur j'ai récupéré mes jeux, mais pas encore ma console. Tout aussi pigeon (faites ce que je dis, pas ce que je fais…) mais même pas la possibilité de rigoler en faisant raconter des histoires de kinects aux deux générations. Ni même de brancher une xbox sur une autre xbox via l'entrée vidéo, voire une xbox 360 sur une xbox one, sur une xbox one.

Je suis tombé un peu plus tôt sur les reviews parallèles notées de la X1 et la PS4 sur Polygon (site visiblement orienté Xbox) et ça m'a complètement chauffé la madeleine de Proust en me renvoyant aux meilleurs numéros hors série de Consoles + de l'été 98 avec les épisodes de la guerre des consoles et les joueurs s'insultant largement par courrier des lecteurs interposé.

Du coup, comme je le notais précédemment et bien au delà des guerres de chiffres, du nombre de jeux, de la rapidité du proco ou de la taille du bloc alim, ce qui est réellement intéressant de noter qu'on a un vrai affrontement manqué depuis très longtemps entre les first-parties qui ne peut être que positive pour le consommateur. Et le report d'un jeu comme Watchdogs semble également indiquer que les éditeurs n'ont pas non plus intérêt à se reposer sur des jeux rapidement torchés.

Une maigre consolation pour un line-up dont les jeux les mieux notés sont pour la plupart des portages de jeux current-gen (ou plus vraisemblablement la version PC).

EA clamait d'ailleurs avoir vendu un jeu sur trois sur Playstation 4 grâce à ses version annuelles de FIFA, Madden, NBA Live, Battlefield et NFS. Preuve en est que les joueurs préfèrent se concentrer sur les licences connues plutôt que de tenter des nouveautés obscures, n'en déplaise à Ubi. Mais bon, avec des Knack, des Crimson Dragon et autres Lococycle comment pouvait-il en être autrement ?

Quant à moi, j'ai fait comme tout le monde et j'ai cassé mon cochon pour deux suite; un petit Forza et un petit Assassin's Creed et pour l'instant tout ce qui m'a marqué c'est que le DVD est à gauche dans la boite, que le Passport Uplay n'a pas de QR code, mais sans doute pas d'utilité non plus, et que malgré le manuel anémique Ubi a trouvé approprié de mettre un petit leaflet promo pour Fighter Within (il lui faudra bien ça) et une page de pub pour Watchdogs sans date de sortie (même pas de petit sticker posé à l'arrache).

Une ouverture de console un peu triste qui me faisait au passage me demander quels étaient les titres vraiment marquants de la génération précédente. Et en marge d'un King Kong d'ouverture joli comme un cœur, d'un Call of Duty 2 fluide et fun en multi, d'un Child of Eden seul pic d'intérêt pour Kinect et de quelques perles XBLA comme Geometry Wars ou Trials Evo, difficile de trouver un titre définitif changeant radicalement la donne par rapport aux générations précédentes. Et j'ai peu d'espoir que le vent nouveau souffle de réels trésors de part vers nous, espérons que je me trompe salement.

Rendez-vous lundi pour le test de la rencontre des Kinects et l'unboxing de la console.
Ou pas, parce que même ça on aura trop la flemme de le faire.

Commentaires

  • Spay |
    Putain mais pas King Kong quoi.
  • BH |
    Mais si.
    Il est très bien King Kong, il dure 3h, il était joli et il cherchait pas à péter plus haut que son cul, c'était parfait pour le launch.
  • Gomo |
    Il suffit de lancer Gun ou Nighty-Nine Nights pour voir que King Kong était loin d'être mauvais.
  • fleau scourge |
    Puis jouer au film, c'était (pour une fois) vraiment cool !