> Le Blog BD qui ne bénéficie pas de crédit d'impôt canadien

Le Cirque du Soleil

Le Cirque du Soleil
Pierre
2 commentaires
Comme tous les ans, Juin est une période de fébrilité incroyable pour nous puisque c’est l’occasion de l’événement majeur de l’année : l’anniversaire de Next-Gêne. Et pour fêter cela dignement on va acheter des jeux pourris en soldes sur Steam, veiller toute la nuit devant le matchmaking d’Halo et se raconter des glanderies en mangeant des gaufres au sucre.

Quoi ? L’E3 ? Ouais ça commence aussi aujourd’hui. Qu’on en parle ? Boarf.

Faut dire qu’il n’y a pas grand chose à en dire là maintenant tout de suite. C’est un salon qui a vingt ans, et qui n’a cessé de perdre en pertinence depuis sa création. Le différentes éditions de la PAX ont réussi à mettre des petits développeurs sur le devant de la scène, la Gamescom a montré que salon consommateur et salon professionnel peuvent cohabiter en offrant tous les décibels du monde aux youtubers, pendant que les business men sifflottent leurs coupettes sur des tapis rouges.

Alors l’E3, on l’attend en général pour les annonces. Parce que Juin c’est 6 mois avant noël et c’est en général le moment de révéler les jeux de noël dans deux ans et d’en montrer plus sur ceux présentés l’année précédente.
Sauf que même ça, ça a tendance à prendre un peu l’eau parce que la semaine de l’E3 c’est la semaine la plus chargée de l’année en news, screenshots et trailers. Du coup la part de média de chaque éditeur se réduit d’autant. Et quand on a mis 500K€ dans un joli trailer CGI, ça fait un peu mal de le voir poussé au fin fond du feed d’actu IGN et JVC parce qu’une random boite de F2P coréenne a annoncé une update “speciale E3” de son jeu iPhone.

Du coup pour être certains de ne pas passer trop inaperçu, les boites ont commencé à faire des teasers de leurs trailers E3 : je prends 5 secondes de mes 70 secondes de trailer E3 et je les diffuse une semaine avant l’E3. Et ça marche à fond les bananes, parce que les deux semaines avant le salon, ce que tout le monde attend encore plus que les annonces en elles-mêmes ce sont les leaks d’annonce. Résultat : il m’est arrivé qu’un teaser, grace à une récupération opportuniste d’un Kotaku mort de faim, ait tapé plus de vues que le trailer complet sorti la semaine suivant.

Cette année encore, pour bénéficier d’un maximum de couverture presse, les éditeurs ont déployés leurs trésors prématurément. Xbox One 1To, Fallout 4, Mirror’s Edge Catalyst, Transformers Devastation, Battleborn, Deadly Tower of Monsters, Afro Samurai 2, Shadow Warrior 2, Ratchet & Clank, Halo 5 : tous ont eu droit à leur annonce, trailers ou infos dévoilées avant même le début des conférences.

Certains jeux pas-tout-à-fait-AAA-mais-faut-pas-l’dire, vont même zapper complètement l’E3 pour se rabattre sur la Gamescom en Août comme les malheureux Scalebound et Quantum Break.

Restent donc les mastodonte, les poids lourds annoncés, attendus depuis des années par les fans en rut capables de rester éveillés à 4h du mat pour voir un trailer dégueulasse streamé sur twitch. Alors que tout ça se trouvera dès le lendemain en HD sur youtube. Aucun sens ? Peut être, mais ça n’empêche pas les hard core conf’eurs de râler sur l'abondance de leaks qui gâche “l’effet de surprise”.

Sauf que des surprises dans le jeu vidéo il y en a autant que des IP originales chez Nintendo : Une fois tous les dix ans entre deux bâillements. A part peut être chez Ubi qui a pris l'habitude de montrer des projets cools à l'E3 avant de les rebooter, les downgrader ou les annuler purement et simplement, ce qui me fait toujours me demander si les jeux présentés sont vraiment d'importance stratégique ou surtout tirés au sort dans un chapeau quelconque.

Enfin, pour nous ce sera surtout l’occasion de dépenser ce qui nous reste d’argent dans les soldes steam et de manger des gaufres au sucre.

Commentaires

  • Freytaw |
    Ouais... Sinon y'avait le Nintendo World Championship, quitte à faire du divertissement, autant y aller à fond !
    Une reconversion comme une autre pour le plus grand salon des JV... Bon dieu, il est loin le temps des teasers, des vrais, qui n'avait pas besoin d'être eux-même teaser pour appater les gens (c'est quand même franchement de la merde cette mode quand on y pense, vendre du rien avec du rien). Y'a encore des gens que ça intéresse vraiment l'E3 ? A part pour faire le déplacement et la fête à LA ?
  • Vil |
    Ça va, ça me rassure de pas être le seul à mater les confs pour me moquer outrageusement de l'accent de notre compatriote Yves.